Aidons les jeunes à avoir un avenir à la hauteur de leur potentiel !

Casino s’engage aux côtés de l’Institut de l’Engagement, qui conseille et accompagne les jeunes dans leurs projets d’avenir.

Chaque année, des milliers de jeunes s’engagent dans la société, en volontariat ou en bénévolat, dans une mission d’intérêt général. Malheureusement, le potentiel et les qualités démontrées au service de l’intérêt général sont peu valorisées dans le système français.

Pendant la crise sanitaire, des milliers de jeunes se sont engagés. Aujourd’hui, cette crise menace leur avenir :  nombre de jeunes ne peuvent même plus compter sur les « petits boulots » pour subvenir à leurs besoins, le décrochage scolaire augmente à cause de l’enseignement à distance, la crise économique rend plus difficile la recherche d’un premier emploi… Les jeunes les moins favorisés et les profils plus atypiques en sont les premières victimes.

Casino s’engage aux côtés de l’Institut de l’Engagement pour offrir aux jeunes un avenir à la hauteur de leur potentiel.

Zéro projet d’avenir sacrifié, Casino s’engage !

En ce mois d’avril 2021, l’Institut de l’Engagement a besoin de vous pour accompagner 500 nouveaux jeunes. Rendez-vous dans les magasins SPAR participants pour acheter nos produits partenaires. 

En participant à cette opération, vous contribuez à la réalisation de projets d’avenir pour les jeunes, en leur permettant de bénéficier d’un coaching personnalisé, d’ateliers thématiques, de mises en relation avec des professionnels, etc.

Découvrez l'Institut de l'Engagement

L’Institut de l’Engagement a été créé en 2012 pour ouvrir grand les portes à celles et ceux qui se sont révélés par leur engagement au service de l’intérêt général, et leur permettre de réaliser un projet d’avenir à la hauteur de leurs qualités.

L’Institut de l’Engagement se veut ainsi être un déclencheur d’opportunités pour des profils qui ont fait le choix de l’engagement; Ouvrir pour ces jeunes, quel que soit leur bagage scolaire ou culturel, quelles que soient leurs origines sociales ou géographiques, une nouvelle voie républicaine vers des études, vers l’emploi ou la création d’activité, c’est redonner à ces jeunes des chances que le système actuel ne leur offrait plus, c’est répondre aux besoins des établissements d’enseignement, des employeurs, de toutes les structures qui souhaitent diversifier leurs recrutements, c’est faire tomber les cloisons qui sclérosent notre société.

Chaque année 90% des jeunes accompagnés trouvent un emploi, réussissent leur formation ou avancent dans leur projet de création d’activité.

Ils ont déjà réussi, d’autres jeunes peuvent aussi voir leur projet aboutir ! Voici le parcours de 3 jeunes « lauréats » accompagnés par l’Institut de l’Engagement.

Cloé Landing Page

Les jeunes s’engagent dans la société, et l’ont encore démontré ces derniers mois pendant la crise du Covid-19. Nombreux sont ceux qui se sont dit qu’ils pourraient aider, à leur niveau, ceux qui en avaient besoin. Cet engagement fait la force de notre société et certains sont prêts à s’y engager à plein temps : aidons-les à créer leur propre activité !

Cloé a l’habitude de transformer ses embûches en forces et opportunités. Dès son plus jeune âge, elle connaît de nombreuses difficultés : hospitalisations, placements en foyer, handicap… Seul le lien canin lui permet de tenir. Convaincue de l’impact que peuvent avoir les animaux sur l’accompagnement social des personnes en situations de handicap ou de précarité, elle décide de se lancer, après le bac, dans un Service Civique et candidate ensuite à l’Institut de l’Engagement avec le même projet en tête : créer sa propre structure de médiation animale. L’Institut aide Chloé à développer sa propre association et lui ouvre de nombreux programmes et formations. Depuis qu’elle s’est lancée, Chloé a reçu de nombreux prix valorisant l’utilité sociale de son action.

Le décrochage est une importante cause d’échec, notamment dans l’enseignement supérieur. Il est encore plus difficile à prévenir dans le contexte d’enseignement à distance actuel. L’Institut de l’Engagement permet à des jeunes de se raccrocher. Aidons-les à rebondir suite à cet engagement !

Lavan, 27 ans, a décroché de la faculté où il étudiait en licence d’informatique à Paris 8 Saint-Denis. Engagé dans l’âme, il décide de faire un Service Civique à la Caisse d’Allocations Familiales en tant que médiateur informatique. « Une parenthèse enchantée » qui l’amène jusqu’à l’Institut de l’Engagement. A l’Institut, il prend conscience de ses capacités et l’Institut l’aide à les valoriser. Il décroche un CDD chez Simplon et reprend confiance pour continuer ses études en master en alternance.

L’isolement et l’absence de réseau compliquent souvent le parcours de jeunes issus de milieux défavorisés. L’isolement forcé actuel ne leur permet même plus de développer de nouvelles amitiés et de s’enrichir de la diversité de leur classe ou de leur promotion. Aidons-les à profiter de la force d’un réseau pour avancer dans leur projet.

Mounir est un jeune plein d’ambitions mais dont le CV ne lui donnait presque aucune chance de les réaliser. Habitant les quartiers populaires de la région parisienne, dans une famille modeste, il est le premier de sa famille à obtenir son baccalauréat. Engagé dans les associations de son quartier, il devient lauréat de l’Institut de l’Engagement en 2017. L’Institut croit en son projet et l’aide à entrer dans une Grande Ecole de Management : un soutien pour passer les concours dont il n’a pas l’habitude, une bourse de vie pour lui permettre de financer une partie de ses études, et des rencontres déterminantes rendent ses rêves possibles. Aujourd’hui il a été embauché sans difficultés dans une grande entreprise partenaire de l’Institut. Il témoigne “Mon CV me fermait toutes les portes. Je m’appelle Mounir, j’habite à Aulnay-sous-Bois. Grâce à l’Institut, aujourd’hui, mon CV m’ouvre toutes les portes. Pourtant moi, je suis le même !

L’accompagnement proposé par l’Institut combine :
– un suivi personnalisé assuré par un chargé d’accompagnement
– un parrainage bénévole
– des voies d’accès spécifiques vers 150 établissements d’enseignement partenaires
– des mises en relation avec des professionnels de tous secteurs
– un soutien financier, au cas par cas
– un accompagnement collectif (ateliers, conférences de haut niveau)
– l’intégration au sein d’une promotion de centaines de jeunes engagés.

Depuis 2012, l’Institut de l’Engagement permet aux jeunes qui se sont révélés dans le cadre d’une période d’engagement au service de l’intérêt général de réaliser un projet d’avenir à la hauteur de leur potentiel. L’Institut de l’Engagement accompagne ainsi chaque année 700 jeunes, les « lauréats de l’Institut », qui ont révélé un potentiel lors d’un engagement citoyen. L’Institut les aide à structurer et à concrétiser leur projet d’avenir : reprendre une formation, trouver un emploi ou créer une activité.

Ces jeunes sont repérés pour leur motivation, leur capacité à s’impliquer pleinement dans leur projet et à porter les valeurs d’engagement et de citoyenneté. Ils se heurtent à des barrières liées à leurs origines ou leur parcours (difficultés liées à leur bagage scolaire ou culturel, à leur situation financière, à un handicap, à un accident de la vie…), qui les empêchent d’avoir un avenir à la hauteur de leur potentiel.

 

Dans un système éducatif cadenassé, les jeunes n’ont pas tous les mêmes chances de succès. L’Institut de l’Engagement est un déclencheur d’opportunités pour des profils qui ont fait le choix de l’engagement.

L’Institut de l’Engagement permet à des milliers de jeunes qui se sont engagés dans un volontariat (Service CiviqueCorps Européen de Solidarité…) ou un bénévolat soutenu, de valoriser leur engagement et structurer leur projet d’avenir.

Il propose à 700 d’entre eux (les « lauréats de l’Institut »), repérés pour leur potentiel et la qualité de leur engagement, un accompagnement individualisé qui leur permet de franchir les barrières scolaires, culturelles, sociales, financières, liées à un handicap, qui brident leur avenir. Après une année avec l’Institut, le taux de succès des lauréats est de 90% dans leur parcours. Les anciens lauréats s’engagent deux fois plus que la moyenne de la jeunesse française.

Merci de votre générosité !

Le contenu du site a été actualisé à partir de votre position.